une charge en capital c’est quoi?

charge en capital investi et rendement

Une charge en capital est le rendement qu’un projet doit réaliser pour couvrir le coût du capital utilisé. Il est exprimé en unités monétaires plutôt qu’en pourcentage. Ce chiffre est basé sur le rendement minimum que les investisseurs exigent en échange de l’utilisation de leurs fonds. Si les retours d’un projet ne respectent pas ce seuil minimum, il ne vaut peut-être pas la peine de le réaliser, même s’il peut générer des retours positifs.

L’exigence de la charge en capital dépend du rendement attendu par les investisseurs pour chaque catégorie de capital.

On le trouve en multipliant le capital investi d’un projet par un pourcentage. Ce pourcentage est une moyenne pondérée des attentes des investisseurs. Avant de calculer la charge de capital, un analyste doit déterminer ces deux chiffres.
Le capital investi est composé de diverses sources de capital. Par exemple, si un investisseur achète une action d’une société lors d’un premier appel public à l’épargne, il contribue le prix d’achat de cette action au capital de la société. Ceci s’appelle capital social. La société peut également vendre des obligations, ce qui crée des prêts d’investisseurs à la société, et ce type de capital est du capital emprunté. Le montant total du capital investi peut être déterminé en prenant le capital de la société inscrit à son bilan et en l’ajustant de manière à indiquer également le capital non déclaré.

Le pourcentage par lequel le capital investi est multiplié s’appelle le coût moyen pondéré du capital.

Chaque type de capital a un coût différent, car les investisseurs traitent différemment chaque catégorie de placement. Les analystes doivent déterminer le coût de chaque classe, puis créer une moyenne pondérée en fonction de la part du capital investi de la société provenant de chaque classe de capital.

Le coût de la dette est facile à déterminer car il est décrit par la société dans les rapports 10-K qu’elle soumet à la commission de contrôle de la finance. Vous pouvez également vous en approcher en recherchant la notation de la dette d’une entreprise attribuée par une agence de notation indépendante et le coût estimé de la dette associé. Le coût des capitaux propres doit être calculé sur la base de la théorie. Par exemple, un analyste pourrait utiliser la formule prescrite par le modèle d’évaluation des actifs immobilisés pour rechercher le rendement que l’actif devrait donner à un investisseur pour le dédommager du risque qui y est associé.

L’exigence de capital est importante car elle est utilisée pour calculer un autre concept financier appelé profit économique. Il s’agit du bénéfice d’exploitation net après impôts, moins la charge de capital. Il montre si le projet en question génère des rendements suffisamment élevés pour le rendre rentable pour les investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *