Depuis un moment, l’idée de faire construire une véranda pour rallonger votre maison vous séduit, vous avez décidé de franchir le pas. Mais accéder à la construction de vos rêves se révèle plus difficile que vous ne le pensez. Les réglementations, les modèles, les matériaux à utiliser, l’orientation, etc.

En appui, en épis, semi-encastré, encastré… Eh oui, il existe de nombreuses formes de véranda. Bref, dans cet article, nous allons faire le point sur ce sujet.

Ce que dit la loi concernant la construction d’une véranda

Comme les différents autres projets d’extension, la construction d’une véranda alu sur mesure est obligé de passer par l’accomplissement de nombreuses formalités administratives. Avant de les réaliser, il est cependant nécessaire de connaître la réglementation en vigueur. En effet, vous devez savoir que de nombreuses situations peuvent exister. À titre d’exemple, si vous voulez faire construire une véranda de plus de 40 mètres carrés, depuis le 1er janvier 2012, toute construction de ce genre doit faire l’objet d’un permis de construire auprès de sa mairie (comptez 3 mois à partir de la demande).

Si la surface de l’agrandissement est supérieure à 170 mètres carrés, le dépôt du permis de construire doit effectuer par un architecte. Par ailleurs, si vous souhaitez faire une véranda dont la surface est inférieure à 40 mètres carrés, dans ce cas, vous n’avez qu’à faire une déclaration de travaux en mairie (comptez un mois pour avoir l’autorisation). Pourtant, gardez à l’esprit que des exceptions à cette réglementation peut exister dans votre mairie, régie surtout par le plan local d’urbanisme. De plus, si votre projet se situe dans une zone classée ou protégée, votre mairie fera instinctivement appel à un architecte des Bâtiments de France.

Quel modèle choisir pour votre véranda : quel modèle choisir ?

Actuellement, il existe trois familles de vérandas sur le marché :

Les vérandas jardins d’hiver

Ce type de véranda classique est moins ardu en ce qui concerne l’isolation. Elle peut charger un système de chauffage, mais cela n’est pas obligé. Construite en support sur la façade, on y atteint par une baie vitrée ou une porte. Le bâti d’origine reste donc indemne.

Les vérandas habitables à l’année

Cette famille de véranda alu sur mesure parfaitement isolé, charge forcément un système de chauffage. Elles sont le plus souvent engendrées en prise directe avec l’intérieur de la maison. Ainsi, la façade est ouverte. Le salon et la véranda ne font plus qu’un.

Les vérandas kiosques

Indépendants et autonomes de la maison, la véranda kiosque vient couvrir le plus souvent des plantations fragiles, une piscine, ou encore un atelier lumineux. Ce type de vérandas n’est pas correctement habitable. La construction est plus dans l’idée d’un additif.

Les documents indispensables pour la construction d’une véranda

Afin de réaliser une demande de construction d’une véranda alu sur mesure, un certain nombre de documents sont à procurer. Pour une simple déclaration de travaux, vous devez établir un plan de masse de la construction qui sera cotée dans 3 dimensions différentes (comprises entre 1/50 et 1/500), un plan de situation du terrain, ainsi qu’une esquisse qui fait apparaître les devantures existantes et celles qui se verront changer. Pour avoir un permis de construire, votre dossier devra constituer les principes précédemment cités ainsi que : un plan de coupe du terrain et de la construction, une exposition détaillée du terrain et du projet, une esquisse des toitures, et une photographie du terrain où la véranda sera construite.

Quelle orientation pour une véranda ?

L’orientation est capitale. Une véranda alu sur mesure doit prendre en compte tout à la fois les saisons et la région.

Au sud

Une orientation pleine sud n’est possible que dans des régions peu illuminées. Par contre, un étalage sud-ouest (au nord de la Loire) ou sud-est (au sud de la Loire) s’avère idéal pour la pose de capteurs solaires à travers des modules assimilés dans l’ossature du toit à la place des vitrages.

Au nord

Si vous voulez installer un lieu de travail éblouissant, c’est parfait, surtout pour un atelier d’artiste. La lumière y est assidue et sans effet d’ombre portée. Attention toutefois, la véranda alu sur mesure doit être chauffée et les doubles vitrages appropriés.

À louest

Un étalage très plaisant en été et à la mi-saison, car le soleil est présent tout l’après-midi et jusqu’en soirée. Par contre, la véranda est à l’ombre le matin.

À lest

C’est le meilleur étalage pour l’été, en particulier dans les régions océaniques ou chaudes où la véranda est défendue contre les vents d’ouest. On jouit des premiers rayons matinaux tout en étant à l’asile de la chaleur l’après-midi. L’hiver y est moins commode, la montée en température, très lente, contraint à faire marcher le chauffage une bonne partie de la journée.

Quel matériau choisir pour une véranda ?

Si l’aluminium est actuellement le matériau le plus classique des vérandas françaises, d’autres alternatives affichent-elles aussi des avantages.

Les vérandas en aluminium

L’aluminium est un matériau solide et sans entretien, il permet des constructions de grandes ampleurs avec de styles variés. Depuis longtemps ce matériau supportait de performances isolantes médiocres, mais avec l’extension des profilés à rupture de pont thermique, cette défectuosité n’est plus un souci de nos jours. Pérenne, la véranda alu sur mesure demeure le premier choix des Français.

Les vérandas en acier et en fer

Le fer forgé est parmi les matériaux qui forment le haut de gamme de la véranda, le fer forgé est robuste et élégant. Néanmoins, ce matériau est un dérisoire isolant et il demande un entretien très régulier contre la rouille.

Les Vérandas en PVC

Le PVC est un matériau moins qualitatif que les autres options, le PVC a pour lui son prix irréfutable. Sans entretien, le PVC constitue aussi un bon isolant.

Les Vérandas en bois

Le bois figure parmi les matériaux les plus, la véranda en bois unit aspect chaleureux et résistance. Plus onéreux à l’achat que l’aluminium, le bois demande un entretien régulier !

Les vérandas en bois et en aluminium

Le mixte bois et aluminium sont des matériaux plus couteux, cette option mixte (bois à l’intérieur, aluminium à l’extérieur) combine les avantages de l’aluminium et l’aspect chaleureux du bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top